Une chanson d’Édith Piaf censurée dans une école du Québec !

On aura vraiment tout vu ! Une chanson d’Édith Piaf a été censurée dans une école primaire de Sorel-Tracy, au Québec. Un professeur de musique de l’école Saint-Gabriel-Lalemant a pris cette décision parce que le mot « Dieu » figure dans les paroles de la chanson L’Hymne à l’amour.

L’enseignant, qui préparait un spectacle de fin d’année, a ainsi supprimé la dernière phrase de la chanson, celle où les élèves auraient dû chanter « Dieu réunit ceux qui s’aiment ». Plusieurs parents ont critiqué cette modification à l’une des chansons les plus connues de la Francophonie. Un porte-parole de la Commission scolaire de Sorel-Tracy, Éric Choinière, a défendu la décision de l’enseignant : « Il ne voulait pas aborder de thème religieux dans ce cours-là, d’où sa modification à la finale de la chanson », a-t-il dit au réseau radiophonique Cogeco Nouvelles. « Je ne suis pas mal à l’aise qu’on ait enlevé un petit bout pour ne pas aborder cette question dans un contexte laïque », a ajouté M. Choinière.

Dans quel sorte de monde vivons-nous ? Laisserons-nous les autorités (scolaires ou autres) poser de tels gestes sans réagir ? Qu’on se le dise : ce geste n’est pas banal et il constitue bien de la censure. Qu’arrivera-t-il si on ne réagit pas à une telle action ? On abusera de ces procédés à chaque fois qu’une phrase nous déplaira dans un texte, une chanson ou une oeuvre artistique. Les gens se croiront tout permis… jusqu’à défigurer une oeuvre artistique emblématique.

Il nous faut réagir à ce genre de geste car, si nous laissons faire, le Québec (et le monde) ressemblera de plus en plus à l’ancienne Russie communiste ou au régime de la Corée du nord, où tout sera filtré avant d’être publié ! Réagissons à tout ces projets de loi C-11SOPA, PIPA et ces accords commerciaux ACTA et TPP avant que notre monde ne ressemble à un monde déshumanisé et totalitaire. Notre blogue sera-t-il censuré et fermé par les autorités parce que nous y publions une vidéo de la chanteuse Edith Piaf ?! Oui… cela pourrait bien arriver….

Entrevue radio avec Éric Choinière, secrétaire général de la Commission scolaire
de Sorel-Tracy à l’émission « Puisqu’il faut se lever » avec Paul Arcand (6:33 min).

About these ads

4 Responses to Une chanson d’Édith Piaf censurée dans une école du Québec !

  1. mais où va le monde avec ces comportements complètement absurdes ????? peut-être faudra-t-il aussi supprimer les dictionnaires où le mot « Dieu » est mentionné ? pauvre monde !!!!

  2. Bernard Tellez dit :

    Contre sens absolu.

  3. En effet, cette décision stupide et ridicule montre, sous prétexte de laïcité, la face la plus abjecte de l’intolérance. La laïcité serait-elle indécrottable ? Serait-elle devenue un ghetto, une forme de censure ?
    Je réagis en tant qu’auteur de l’essai biographique « Edith Piaf – Hymne à la Môme de la cloche » et aussi en tant que fervent défenseur de la liberté d’expression, bien entendu !

  4. Michel Labbé dit :

    Entièrement d’accord!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 102 autres abonnés