Francine Minville a fait la lecture de son livre « Platon le Suricate » devant les élèves de trois écoles primaires, à Montréal

Le 23 avril dernier, dans le cadre de la 18e Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, Francine Minville (FanFan) a fait la lecture de son livre Platon le Suricate devant les élèves de deux écoles primaires, soit l’école De la Fraternité et l’école Alphonse-Pesant. La veille, l’auteure a aussi fait la lecture de son livre à l’école primaire Cardinal-Léger. Ces trois écoles sont membres de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, à Montréal.

Ces lectures étaient accompagnées d’une projection des illustrations de l’artiste Jean-François Debaty (Schmurl) et elles étaient suivies d’une période de questions. Près de 400 cartes postales en couleur ont été distribuées gratuitement auprès des élèves de ces trois écoles, incluant un dessin à colorier de Platon le Suricate (au verso). Cette lecture du livre était réalisée dans un but pédagogique pour les 380 élèves du primaire.

En célébrant cette journée dans le monde entier, l’UNESCO s’efforce de promouvoir la lecture, l’industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle à travers le droit d’auteur.

Le 23 avril 1616, disparaissaient Cervantes, Shakespeare et Garcilaso de la Vega dit l’Inca. Ce 23 avril marque aussi la naissance, ou la mort d’éminents écrivains tels que Maurice Druon, K. Laxness, Vladimir Nabokov, Josep Pla ou Manuel Mejía Vallejo. C’est pourquoi, cette date ô combien symbolique pour la littérature universelle, a été choisie par la Conférence générale de l’UNESCO afin de rendre un hommage mondial au livre et à ses auteurs, et encourager chacun, en particulier les plus jeunes, à découvrir le plaisir de la lecture et à respecter l’irremplaçable contribution des créateurs au progrès social et culturel.

L’idée de cette célébration trouve son origine en Catalogne (Espagne) où il est de tradition d’offrir une rose pour l’achat d’un livre. Le succès de cette initiative dépend essentiellement du soutien que peuvent lui apporter les milieux intéressés (auteurs, éditeurs, libraires, éducateurs et bibliothécaires, institutions publiques et privées, organisations non gouvernementales et médias) qui sont mobilisés dans chaque pays par l’intermédiaire des Commissions nationales pour l’UNESCO, les associations, centres et clubs UNESCO, les réseaux d’écoles et de bibliothèques associées et tous ceux qui se sentent motivés pour participer à cette fête mondiale.

Les activités qui se déroulent le 23 avril et la promotion qui entoure l’événement reçoivent le soutien financier du ministère du Patrimoine canadien, Fonds du livre du Canada et Direction de la politique du droit d’auteur, de la Société de développement des entreprises culturelles, du Conseil des Arts du Canada, du Secrétariat à la politique linguistique ainsi que le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Nous tenons à les remercier pour leur appui essentiel à la tenue de cette fête du livre.

Un site à visiter : www.jmlda.qc.ca.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 107 autres abonnés