L’Association pour la création littéraire chez les jeunes participera à la Table ronde « Les Éditions Dédicaces à l’ère du numérique »

DidierCalvet2Communiqué de presse : L’ère numérique, ce n’est pas pour demain. Elle nous environne déjà de partout, téléphone cellulaire, appareil photo et caméra numériques, ordinateur, tablette numérique, lecteur numérique. Tout cela est inter relié avec le réseau Internet, Wi-Fi, etc. De plus en plus d’utilisateurs ont découvert les avantages de faire partie de réseaux sociaux. Les pays moins nantis ont compris que leur porte de salut passait par le numérique. Plusieurs d’entre eux, depuis peu, ont vu leur PIB s’accroître grâce à leur accès à la toile qui ne cesse de s’intensifier permettant ainsi, avec les technologies de l’information et de la communication de faire fi du de l’espace et du temps, leur ouvrant des portes pour faire valoir leurs valeurs, leur culture et leurs réseaux commerciaux émergents.

L’ouverture au contenu par le biais d’internet et des moteurs de recherche est une révolution qui offre un accès à toutes les sphères de la connaissance jamais inégalée en terme de quantité et de qualité et ce, à toute personne qui a accès à un poste d’ordinateur branché sur Internet.

L’attrait pour ces nouvelles technologies est immense. Plusieurs des collaborateurs de l’Association pour la création littéraire chez les jeunes dans plusieurs pays africains font des kilomètres à pied régulièrement pour accéder à un café Internet, car ils ont compris à quel point cette fenêtre sur le monde devenait une source de changement de leur condition de vie, de leurs aspirations, une opportunité de se faire connaître et reconnaître, en particulier au travers des productions qu’ils réalisent avec leurs jeunes sur le terrain.

Dans ce contexte quel est l’avenir d’un outil comme le lecteur numérique, un outil qui permet d’emmagasiner une vraie bibliothèque que l’on peut transporter presque dans sa poche, lire dans le métro, l’autobus, dans son fauteuil, dans son lit? Remplacera-t-elle un jour complètement le livre? Quel est l’avenir de l’édition dans ce contexte? Les nouvelles générations auront-elles le goût de s’arrêter à la lecture d’un ouvrage qui a un début et une fin, cette génération qui s’arrête seulement, ou presque, à ne lire que les textos de ses connaissances? Où s’en va la culture qui passait, jusqu’à présent, par un contenu que l’on promenait dans un livre? L’ère numérique n’est-elle pas aussi une ouverture sur le goût d’écrire, de faire valoir ses idées, ses valeurs, sa culture, ses rêves, ses folies et de se faire éditer à compte d’auteur par une maison d’édition numérique qui offrira l’opportunité, gratuitement, le plus souvent, de diffuser ses écrits partout sur la planète? Que de questions sur l’avenir du livre numérique, de la tablette numérique.

Dedicaces_PowerPoint-01

J’aurai l’honneur d’en débattre, au nom de l’ACLJ, invité par les Éditions Dédicaces lors d’une Table ronde sur la Place Publique du Salon du livre de Montréal : « Les Éditions Dédicaces à l’ère du numérique »… À l’Agora du Salon du livre de Montréal samedi 23 novembre de 10h45 à 11h30.

L’ACLJ voudrait pouvoir représenter les avis des personnes et des organismes que nous rejoignons avec le bulletin. Nous comptons sur vos opinions pour pouvoir en débattre avec les personnes invitées à cette table ronde. N’hésitez pas à nous contacter : projetjeunesse@hotmail.com.

___________________________
Didier Calvet, Président
Association pour la création littéraire chez les jeunes

About these ads

One Response to L’Association pour la création littéraire chez les jeunes participera à la Table ronde « Les Éditions Dédicaces à l’ère du numérique »

  1. Ann M dit :

    Ma maison d’édition n’a pas encore fêté sa première année mais déjà se pose la mise en place d’un accès numérique des œuvres. En tant qu’éditeur, je ne puis ignorer le phénomène et après moult hésitations, je vais être contrainte de proposer ce service au lectorat bien qu’il ne représente en France encore que 2%. La tablette est-elle un effet de mode ou bien l’incontournable de demain ? En tant qu’éditeur, je ne mettrai pas toutes les livres en format e-book. En tant qu’auteur et au nom de ceux que j’édite, je continuerai les salons du livre et manifestations assimilées pour échanger avec le public, sachant que ce n’est pas à ces occasions que nous vendons le plus. J’espère que nous aurons un article sur ce qui ressortira de cette table ronde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 102 autres abonnés