Le poète Richard Taillefer obtient une entrevue dans la République de Seine-et-Marne, en France

Le poète Richard Taillefer obtient une entrevue dans le journal « La République de Seine-et-Marne », en France. Ce dernier a publié le recueil « Jusqu’à ce que tout s’efface » aux Éditions Dédicaces.

Poète de « l’ouvert », Richard Taillefer nous donne un recueil qui chemine de l’ombre à la lumière, avec des allers et retours entre espoir et désillusion, constats de la vanité de tous nos agissements et remémoration d’instants de bonheurs. L’écriture suit ce mouvement de balancier, se faisant plus ou moins grave ou légère selon les moments de ce parcours existentiel. Evidemment, le titre le dit explicitement, l’horizon du recueil et notre horizon se confondent, c’est le point final de la disparition. En attendant « Ce qui importe / C’est l’ouverture d’esprit qui vous habite // Ne cherchez pas un point d’appui / Tout équilibre ici-bas est éphémère »… – Michel Méresse

Richard Taillefer - La République de Seine-et-Marne (3 janvier 2011)

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 29 mars 2011, dans Presse. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. C’est merveilleux, Richard ! Dommage que j’aie perdu ton e-mail car je t’aurais félicité directement.
    Thierry

    J'aime

  2. Salut richard, je suis bien content pour toi:)
    A+++++

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :