Fabriquer des livres, quels impacts sur l’environnement ?

En 2011, Terre vivante réalise une Analyse de Cycle de Vie (ACV) de ses livres. C’est la première fois qu’un éditeur en France réalise cette étude. Elle est forte d’enseignements. L’Analyse de cycle de vie (ACV) d’un objet mesure les impacts de cet objet sur l’environnement. L’ACV prend en compte toutes les étapes de la vie du produit, « du berceau à la tombe », c’est-à-dire de l’extraction des matières premières jusqu’à la transformation de l’objet en déchet. Pour les livres, on s’intéresse à chaque stade (de l’exploitation de la forêt jusqu’à la mise au rebut) aux impacts environnementaux : dégradation de la biodiversité, changement climatique, pollutions de l’eau, de l’air et du sol, épuisement des ressources naturelles.

Les résultats comparés entre le même livre imprimé sur du papier pâte vierge PEFC et du papier recyclé montrent assez clairement l’avantage du papier recyclé sur le papier PEFC sur tous les indicateurs sauf sur celui de l’écotoxicité aquatique (en raison du désencrage).

Voir les tableaux comparatifs entre ces deux types de livres.

La fabrication d’un livre – Les grandes étapes

Production de la pâte à papier et du papier

Elle peut se faire à partir de copeaux de bois ou de papier usagé (journaux, prospectus, livres…). La pâte à papier est le plus souvent blanchie avant d’être transformée en une feuille de papier qui va être enroulée sur une immense bobine. La fabrication d’un livre nécessite l’utilisation d’encres et de solvants, de colle pour la reliure.

Prépresse et impression

Avant l’impression : mise en page et numérisation du texte et des images. Réalisation de plaques pour l’impression. Lors de l’impression, de l’encre est déposée sur des plaques qui vont imprimer la feuille de papier. Ces plaques seront ensuite nettoyées puis recyclées.

Façonnage et emballage

Le façonnage consiste à assembler les feuilles imprimées et à les plier pour obtenir des cahiers qui seront ensuite collés, cousus ou agrafés puis reliés à la couverture du livre. Les livres sont ensuite emballés dans des cartons puis acheminés chez le distributeur qui ensuite les amènera jusqu’aux points de vente.

Transport

Il intervient entre les principales étapes de fabrication : de la forêt ou des points de collecte des vieux papiers à l’usine de pâte à papier, puis à l’usine de fabrication de papier, à l’imprimerie, au distributeur et enfin au libraire ou client final.

Le cycle de vie d'un livre

<<< Vous pouvez télécharger le livret de Terre vivante à cette adresse >>>

Advertisements

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 7 septembre 2011, dans Édition. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Article très intéressant, merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :