Les Éditions Dédicaces appuient le projet du Transporteur Rapide Électrique National Suspendu, au Québec (TrensQuébec)

Les Éditions Dédicaces appuient le projet révolutionnaire et novateur du Transporteur Rapide Électrique National Suspendu, au Québec. Le TrensQuébec n’est pas un « train » ordinaire, avec une dizaine de wagons en queue leu leu. Il s’agit d’unités de transport, chacune motorisées par 16 moteur-roues, roulant sur un rail de fer suspendu par une infrastructure d’environ 10 mètres de hauteur. L’infrastructure est un pylône d’acier, ancré dans le sol par une fondation de béton  avec, au sommet, une « ferme » qui soutient les deux rails, l’un de chaque côté de la structure. C’est un « monorail inversé bi-directionnel », avec des unités voyageant de chaque côté de la structure, en direction différente. Le système est entièrement électrique, non-polluant, et ne crée aucun bruit, si ce n’est le son qu’émet le vent. Sa vitesse de croisière sera d’environ 250 km/h, pouvant relier Québec à Montréal dans un peu plus d’une heure.

Suspendu, le système ne requiert aucun changement majeur aux sols. Il peut s’installer pratiquement n’importe où : occuper le terre-plein d’une autoroute, suivre une route existante, rouler au beau milieu d’un boulevard urbain, passer par dessus un pont, ou encore, en dessous d’un immeuble. Contrairement aux autres monorails, celui-ci peut voyager en « trois dimensions », c’est-à-dire monter ou descendre des côtes, comme un autobus. L’infrastructure est à l’épreuve du gel au sol, et les véhicules peuvent braver n’importe quelle tempête, puisque les rails n’exigent aucun déneigement l’hiver, étant recouverts d’un chapeau en métal.

Le système comprend deux types de véhicules : l’un aménagé pour transporter 60 à 75 passagers assis confortablement, et l’autre, un container, réfrigéré ou pas, pour transporter jusqu’à dix tonnes de biens et de marchandises. Les conteneurs peuvent se contrôler à distance, et n’exigent aucun conducteur individuel, alors que les véhicules pour passagers auront un préposé disponible pour surveiller les opérations.

Le monorail pourra servir de train de banlieue pour accéder à l’île de Montréal et relier toutes les grandes villes du Québec dans un grand réseau de transport rapide. Il comporte de très nombreux avantages pour tout le Québec, autant économiques que culturels :

  1. Il sera 3 fois moins cher à construire qu’un TGV (voir Coûts de construction);
  2. Il pourra aider à désengorger l’accès à l’île de Montréal, via les ponts existants, et augmenter le service de trains de banlieue, avec des nouvelles lignes économiques et flexibles;
  3. Il pourra lier Montréal à Québec, et les villes situées entre celles-ci, et s’étendre ensuite à travers tout le Québec pour relier les plus grandes villes (Sherbrooke, Gatineau, Saguenay, Rimouski, etc.) à un grand réseau de transport collectif rapide;
  4. Il pourra créer jusqu’à 90 000 emplois, selon l’IREC, et stimuler la création de plusieurs industries basées sur cette nouvelle technologie;
  5. Il sera rentable dans la mesure où il pourra transporter autant des passagers que des marchandises et réduire le nombre de voitures et de camions sur nos routes;
  6. Cette nouvelle technologie pourrait s’exporter dans tous les pays du monde et enrichir tout le Québec;
  7. Plus qu’un projet d’affaires, c’est un projet de société qui va stimuler toutes les villes et les régions;
  8. De nombreux autres avantages sont décrits dans le site.

Votre appui contribuera à sensibiliser le gouvernement et à l’inciter à porter son appui afin de réaliser ce projet si important pour le Québec.  »Le monorail rapide pourrait bien être un élément déterminant dans la prospérité économique de plusieurs régions du Québec » (Rapport d’étude page 45). Le but est de mieux faire connaître le monorail suspendu au Québec, de recueillir le plus grand nombre de votes en faveur et d’en alerter autant les élus provinciaux que municipaux. N’oubliez pas de voter. Votre appui est crucial !

Advertisements

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 7 janvier 2012, dans Ed. Dédicaces, Vidéos. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :