L’auteure Marie-Claude Jouvet obtient un article de presse dans Le journal de Lévis, au Québec

L’auteure Marie-Claude Jouvet a obtenu un article de presse dans Le journal de Lévis, au Québec. En effet, la Lévisienne d’adoption a procédé au lancement, le 1er avril dernier, de son tout dernier livre. Une saga familiale qui a pour titre « Des ravioli aux escalopes à la crème en passant par le couscous« , publié aux Éditions Dédicaces.

« On dit roman parce qu’il faut le classer dans une catégorie, mais c’est plutôt une saga familiale, l’histoire de ma famille, avec les vrais noms, mais un peu interprétée », explique Mme Jouvet.

C’est d’abord pour s’assurer que l’histoire familiale ne serait pas oubliée que l’auteure a pris la plume. « Originaire de France, j’ai été abasourdie de voir que mes enfants ont occulté la partie européenne pour être intégrés, mais ça fait partie de nous. J’ai donc d’abord voulu laisser quelque chose à mes enfants et mes petits-enfants », confie-t-elle. Elle s’y était donc préparer en enregistrant les souvenirs de sa grand-mère maternelle, la dernière fois qu’elle est venue lui rendre visite au Québec. Elle a aussi enregistré les souvenirs de sa mère et de son père. « Je leur demandais de me raconter comment était la vie, leur vie. » Puis, un jour, elle a eu accès à un document qu’elle qualifie de fabuleux, une lettre que son grand-père paternel avait écrite à sa femme décédée et dans laquelle il relatait leurs souvenirs.

De tout personnel à public

« À peu près au tiers de mon travail de rédaction, je l’ai fait lire à des gens extérieurs à la famille. Ils m’ont dit que je devrais le faire publier, qu’ils avaient hâte de lire la suite. C’est comme ça que j’ai entreprise des démarches auprès des maisons d’édition. » Démarches couronnées de succès puisqu’elle reçoit des offres de deux maisons d’édition québécoises. « Les Québécois sont intéressés par ça, ça les intrigue. Pourtant, c’est l’histoire d’une famille modeste, de la vie de tous les jours, mais dans un contexte d’immigration, de deux grandes guerres. Alors qu’ici, c’est un long fleuve tranquille. Il se passe des choses, mais ça n’a pas eu les mêmes répercussions que la guerre en Europe. »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Deux publications plutôt qu’une

Il semblerait bien qu’il était grand temps que Mme Jouvet se mette à l’écriture puisque ce n’est pas une, mais deux publications qu’elle a lancé. Elle a récemment participé à un concours d’écriture qui demandait de rédiger une nouvelle sur le thème La dernière vague. Elle fait partie des dix auteurs choisis.  Son texte, Le dernier ressac, traite de la maladie d’Alzheimer.

Ces belles réalisations font naître bien des projets dans la tête de Marie-Claude Jouvet qui travaille déjà à deux autres livres dont un pour enfant. En attendant, il est possible de se procurer Des ravioli aux escalopes à la crème en passant par le couscous via le site internet de la maison d’édition soir le www.dedicaces.ca et le recueil de nouvelles La dernière vague, publié aux éditions ipagination via amazon.com. Mme jouvet prendra également les commandes des gens au berjou@videotron.ca ou au 418 839-5125.

Téléchargez l’article de presse ici >>>

Advertisements

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 5 avril 2012, dans Presse. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Directfrigo/genet (@directfrigo)

    un petit coucou de France Marie-Claude:)
    A+++ directfrigo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :