Guy Boulianne, le Prince fou devenu éditeur (par Sandra Paré)

Article obtenu sur le site LaMétropole.com : C’est grâce à son recueil de poème « Avant-propos d’un prince fou » que Guy Boulianne commença son ascension vers ce qui allait devenir une des plus belles carrières dans le monde de l’édition au Québec, mais aussi en Europe.

Déjà 30 ans se sont écoulés pendant lesquels le poète devint peintre, propriétaire de galerie d’art et ensuite éditeur. En 1983, il fréquentait le milieu bohème du monde des artistes « libres d’esprit », jusqu’à devenir lui-même propriétaire de la galerie d’art « Imagine », sur le boulevard St-Laurent à Montréal. Le domaine du livre n’allait pas le laisser s’en tirer ainsi ! Il publia en 1987 un second recueil de poésie, « La bataille des saints », qui fut suivi de plusieurs articles publiés dans divers magazines et aussi plusieurs reconnaissances des gens du milieu.

L’auteur devint ensuite le maître d’œuvres d’un collectif d’auteurs québécois, dont le titre était « Acacia ». Ouvrage qui suscita l’intérêt de plusieurs villes européennes. Nous étions alors en 1996. Malgré ce grand succès, Guy Boulianne décida de se retirer de la vie publique afin de se consacrer à des recherches d’aspect historique et sociologique qui l’amenèrent à voyager dans les coins les plus secrets de la France et de la Belgique.

C’est à travers l’art virtuel que Guy Boulianne explora les bons et les mauvais côtés de l’internet. Il poursuivait ses recherches et continuait à développer son réseau de contacts jusqu’à être nommé en 2003 sur le « Research Board of Advisors » de « l’American Biographical Institute », aux États-Unis.

Sans renier la popularité des livres papier, il ne reste pas insensible aux millions d’arbres coupés chaque année pour faire vivre le monde de l’édition. Il devint donc membre de « la Forêt des Mille Poètes » en France, un organisme qui invite les écrivains et les poètes à devenir « parrains » de la plantation d’un arbre. Peut-être qu’un jour, nous aurons aussi droit au Québec à ces « sauveurs » d’arbres qui sont actuellement présents en France, en Belgique, en Espagne, au Luxembourg, en Grèce, en Hongrie, en Inde, en Italie, au Japon, au Pays-Bas, en Pologne, en Roumanie, en Suisse et aux États-Unis.

(…..) Lire la suite de l’article sur le site LaMétropole.com >>>>

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 1 juin 2013, dans Ed. Dédicaces, Presse, Vidéos. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Bravo au prince poète ! J’espère qu’il a gardé sa galerie d’art que j’aurais plaisir à visiter lors d’un prochain voyage au Québec. J’ai toujours apprécié également le talent d’organisateur de Guy et sa diffusion sur le Net. Encore bravo, Guy !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :