L’auteur, poète et éditeur Guy Boulianne voit sa biographie publiée sur l’encyclopédie de réputation internationale, Wikipédia

L’auteur, poète et éditeur québécois Guy Boulianne voit sa biographie publiée sur l’encyclopédie en ligne de réputation internationale, Wikipédia. Cet article est une contribution de l’auteur Donald Bilodeau.

Wikipédia est une encyclopédie collaborative établie sur Internet, universelle, multilingue et fonctionnant sur le principe du wiki. Wikipédia a pour objectif d’offrir un contenu libre, objectif et vérifiable que chacun peut modifier et améliorer. « Wikipédia est la plus grande encyclopédie du monde. Créée en 2001, elle est alimentée chaque jour par plus de cent mille contributeurs à travers le monde. Elle est visitée chaque mois par près de 480 millions de visiteurs et propose plus de 21 millions d’articles dans plus de 270 langues. » « Plus de 8000 articles articles sont créés par jour sur les différentes versions linguistiques de Wikipédia et on compte plus de 12 millions de modifications par mois. »

Wikipédia en français a été fondée le 23 mars 2001 et contient à cette heure 1 404 629 articles. Elle compte plus de 5 000 contributeurs actifs. Contrairement à une encyclopédie traditionnelle, Wikipédia est librement distribuable : elle est non seulement disponible gratuitement sur Internet, mais peut aussi être copiée, utilisée et vendue librement, tant que la source et les auteurs sont mentionnés.

Guy Boulianne est un écrivain, poète et éditeur québécois

Guy Boulianne

Guy Boulianne

C’est en 1983 que Guy Boulianne s’introduit dans le milieu culturel québécois en publiant son premier recueil de poèmes intitulé Avant-propos d’un prince fou. Peu de temps après le lancement de ce premier opus, il fait la rencontre du peintre Pierre Corbin qui est alors le directeur de la galerie Frère Jérôme à Montréal et devient son assistant. Il décide quelques années plus tard d’ouvrir sa propre galerie d’art, cela après que la galerie Lézart ait pris la relève de la galerie Frère Jérôme durant trois ans. Située sur le boulevard Saint-Laurent, en plein cœur de Montréal, la nouvelle entreprise de Guy Boulianne se nomme « Imagine ». En 1987, l’auteur publie un second recueil de poésie, La bataille des saints, qui est suivi de plusieurs articles publiés dans ses propres magazines.

Après la fermeture de sa galerie d’art en 1990, il décide de se retirer du domaine public pour se consacrer à des recherches sur l’aspect caché de l’histoire. À partir de ce moment, il vit en ermite, s’entourant de livres et explorant la mémoire collective et individuelle. Ces recherches l’amenèrent à séjourner en Europe, plus particulièrement en France et en Belgique, ce qui lui permet de renforcer ses pensées.

À son retour au Québec, il décide de se replonger dans le monde des arts et de créer deux galeries d’art virtuelles (Third Millenium Gallery et Art Investors) dans lesquelles étaient présentés des artistes d’envergure internationale. En 1996, il édite un recueil collectif dans lequel il rassemble plusieurs auteurs québécois et européen de très grand talent. Ce livre, intitulé Acacia, est l’objet d’une tournée en France où il est présenté dans une douzaine de villes à travers l’hexagone. En 1997, il fonde en France le Conseil Franco-Québécois de la Culture qui a pour objectif de développer les échanges culturels entre la France et le Québec. Deux ans plus tard, il ouvre une antenne de cette même association au Québec.

Au mois de novembre 2005, Guy Boulianne devient pendant plus de trois ans l’éditeur en chef des éditions Mille Poètes LLC (dans l’état du Delaware, aux États-Unis). Il y dirige tous les aspects de l’entreprise : développement, marketing, édition, graphisme, conception web et plusieurs autres secteurs. Deux ans plus tard, en 2007, il se remet à l’écriture et publie le récit surréaliste Les Biflides se souviennent ainsi que l’essai historique Le Mont du roi racontant la quête du Saint Graal d’hier à aujourd’hui. Il participe aussi, en 2009, en tant que poète, à l’anthologie française Rêves de Poésie (Les Dossiers d’Aquitaine) en y publiant un poème intitulé Préface aux dirigeants.

En 2003, il est nommé au sein du « Research Board of Advisors » de l’American Biographical Institute (Caroline du Nord, États-Unis) et en 2008, il est accepté au sein de l’« International Biographical Center » à Cambridge, en Angleterre. On le retrouve aussi, au début de sa carrière, comme administrateur au Regroupement des Auteurs-Éditeurs Autonomes et comme concepteur et réalisateur de deux émissions télévisées chez Vidéotron (Écriture d’ici et Plume et pinceau). En 2010, il remporte le Diplôme d’honneur de la francophonie au Concours Europoésie UNICEF 2010 en France. Le nom de Guy Boulianne figure d’ailleurs dans le Dictionnaire des poètes d’ici – de 1606 à nos jours paru au Québec aux Éditions Guérin.

Guy Boulianne met désormais son expertise au service des « Éditions Dédicaces » qu’il crée en mars 2009. Il est donc le fondateur et le président directeur-général de cette maison d’édition québécoise. Et parmi les auteurs publiés aux Éditions Dédicaces, on retrouve notamment Denis-Martin Chabot (Manigances, Pénitence, Innocence et Accointances), Thierry Rollet (Volontaires pour la Mort Noire et autres contes fantastiques, Édith Piaf – Hymne à la môme de la cloche, Les faux amis des écrits vains), Jean-Pierre Makosso (Œuvres humaines, Il était une fois… ce jour-là), Blandine Butelle (Viens, on va jouer dehors), Gérard Morland (Le Plumier, Le blé d’hiver), Francine Minville (Le mal dans sa Divinité, C’est ça la vie !, Platon le suricate (conte)), Donald Bilodeau (La dérive du passé), Danny Bourdeau (Projet zéro, Projet zéro : La rébellion), Rachel Mathieu-Valois (Les hommes en blanc), Yves Langlois (Le Retour du Roi (vers un réveil de l’Homme dominant)), Marie Régimbald (Les contes lucides, Opusculum), Opaline Allandet (Nouvelle aube, Soirée d’azur) et Jean-Claude Olivier (L’aventure est au bout du chemin).

Guy Boulianne signe régulièrement sur le web des articles traitant du métier d’éditeur, du métier d’auteur, et de tout ce qui peut unir ces deux parties.

Consultez la fiche complète, les notes et les références sur Wikipédia >>>

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 10 juillet 2013, dans - Répertoires, Ed. Dédicaces, Presse. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Marie-Claude Jouvet

    Bravo et félicitations pour cette reconnaissance!
    .

    J'aime

  2. M. Boulianne C’est Vincent Diraka actuellement je suis en attente d’une reponse pour le travail Des que je me libère on se parle litterature de nouveau. Je vous felicite pour Wikipédia.

    J'aime

  3. Bravo cher Guy pour cette belle notoriété grandissante et si méritée !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :