Les Éditions Dédicaces deviennent l’un des coproducteurs du court-métrage « Douleur d’enfant – Le Prologue », de Aline Viens

Aline Viens – auteure-compositeure, interprète, scénariste et vidéaste

Les Éditions Dédicaces deviennent l’un des coproducteurs du court-métrage « Douleur d’enfant – Le Prologue », écrit par l’auteure-composi- teure et interprète Aline Viens. Ce court-métrage sera prochainement réalisé par les Productions Chaumont, au Québec. Le nom des Éditions Dédicaces se retrouvera donc au générique du film, au côté de plusieurs autres coproducteurs dont : Mario Pelchat, Bruno Pelletier, Jean-Yves Sénéchal (JysMusique), Paradis Wilson (Avocats s.e.n.c.) et Natacha Dogacci (Martini agence). En voici le synopsis…

Synopsis : Le 23 mars 2000, un jeune homme de 17 ans rend visite à ses parents à leur résidence familiale et les tue tous les deux, bouleversant la vie de plusieurs personnes autour de lui. L’une d’entre elles, une jeune fille alors amoureuse de l’adolescent parricide, se remémore les événements treize ans plus tard, alors qu’elle entreprend l’écriture d’un livre autobiographique racontant l’histoire qu’elle a vécue avec le jeune homme. Le livre, intitulé « Douleur d’enfant », sera publié en janvier 2014 aux Éditions AdA.

Pourquoi le court-métrage « Douleur d’enfant – Le Prologue » ?

En 2011, Aline Viens (une auteure-compositeure et interprète également co-fondatrice avec son conjoint d’une entreprise de production vidéo, Productions Chaumont) compose une chanson qu’elle intitule « Douleur d’enfant », qui raconte d’une façon bien personnelle les événements qu’elle a vécu en l’an 2000 avec un jeune homme dont elle était amoureuse, qui a commis un parricide.

Aline fait écouter la pièce à son conjoint Pascal Chaumont qui, bouleversé, lui confie alors qu’il verrait l’histoire de cette chanson en court-métrage ou même en futur long-métrage. Quelques semaines plus tard, Aline entreprend donc l’écriture d’un premier scénario qu’elle termine quelques mois après et qu’elle s’empresse de lire à Pascal, qui y voit toujours l’occasion de réaliser un premier court-métrage. Cependant, débordés par les multipes projets vidéo, ils mettent finalement le projet « sur la glace ».

Mais, l’écriture du scénario a réveillé de vieux souvenirs et de vieux fantômes chez Aline. Ainsi, elle se lance en 2012 dans l’écriture du livre « Douleur d’enfant », un drame psychologique et autobiographique où elle livre avec une émotion sans pareille l’histoire touchante qui la hante et la suit depuis de nombreuses années. Quatre mois après l’envoi de son manuscrit dans quelques maisons d’édition, c’est avec joie et fascination qu’elle reçoit le courriel d’une compagnie qui accepte de la publier…

Dans l’attente de sa publication en 2014, Pascal et Aline reviennent sur leur idée de mettre l’histoire du livre en images, et l’idée germe alors de faire du prologue de celui-ci un court-métrage qui donnerait l’envie aux gens de lire le livre à sa sortie, ainsi que de se procurer l’album d’Aline, qui sera lancé pendant l’été 2013, et où figure ladite pièce. C’est également un rêve qui se concrétise pour les deux vidéastes ; réaliser un premier court-métrage et ainsi ouvrir des portes à de nouveaux types de réalisations, toujours dans l’esprit de s’améliorer et d’accomplir des projets plus laborieux, leur permettant d’exprimer davantage leur créativité et leur vision artistique.

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 20 juillet 2013, dans Ed. Dédicaces, Partenariat, Vidéos. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :