Les Éditions Dédicaces vendent désormais leurs livres dans la boutique Etsy, tant au format papier qu’au format numérique

Les Éditions Dédicaces vendront désormais une grande partie de leur catalogue dans la boutique internationale Etsy, tant au format papier qu’au format numérique. La maison d’édition pourra offrir à ses client, sur une base très régulière, différentes réductions sur ses produits. D’ailleurs, elle propose actuellement un rabais de $10 à l’achat de sa liseuse numérique multimédia. Les gens peuvent en profiter en utilisant le code suivant : DEDI2014EREADER (jusqu’au 7 janvier prochain).

Lancée aux Etats-Unis en 2005, la plateforme CtoC d’objets fait-main avait rapidement trouvé son marché. De nombreux adeptes du « do it yourself » partageaient déjà leur passion sur des forums, mais il leur manquait un endroit où mettre en vente leur production. Ce qui a permis à Etsy de décoller dès l’ouverture de son site, créé pour mettre en relation des acheteurs et des vendeurs, toutes les transactions étant gérées par Paypal. Globalement, le site a enregistré un volume d’affaires de 525,6 millions de dollars en 2011 et de 436,0 millions au seul premier semestre 2012. Rentable depuis 2009, Etsy se rémunère en s’attribuant 20 cents par article mis en vente et 3,5% du prix lors de la vente, ce qui correspond à un chiffre d’affaires 2011 d’une vingtaine de millions d’euros. En 2013, la plateforme ambitionne de dépasser le milliard de dollars de volume d’affaires.

Car sa levée de 40 millions de dollars conclue en mai 2012 va maintenant lui permettre d’industrialiser son déploiement à l’international. En effet, si la plateforme enregistre déjà des transactions provenant de plus de cent pays, elle ne dispose pas encore de site dédié à chacun. En Europe, avant qu’une seconde vague ne recouvre les Pays-Bas, l’Espagne et l’Italie à partir de la fin 2012, Etsy avait déjà ouvert l’Allemagne en septembre 2011 et la France en janvier 2012. Sur le site, l’offre de tous les pays est mêlée, au motif que les frais postaux américains sont suffisamment bas pour envisager facilement des achats transfrontaliers. Mais sur les 15 millions d’articles en vente sur Etsy, le catalogue français n’en compte encore qu’à peine plus de 40 000.

Aux Etats-Unis, la société ne se satisfait pas de sa place de leader de l’achat-vente d’objets fait-main et recherche de nouvelles sources de revenus. En février, Etsy a lancé son propre système de paiement, « Direct Checkout », en particulier conçu pour rendre le paiement sur mobile plus aisé qu’avec Paypal. Une priorité, dans la mesure où le canal mobile représente 25% de son audience. Déjà proposé par plus de 100 000 boutiques américaines, avant un déploiement international planifié pour 2013, Direct Checkout a traité pas moins du dixième des transactions réalisées sur Etsy sur les huit premiers mois de 2012. Les clients d’Etsy dépensent en moyenne 4,50 dollars de plus par commande lorsqu’ils peuvent choisir entre les deux modes de paiement. Et en août 2012, les ventes des nouvelles boutiques utilisant Direct Checkout étaient 19,3% supérieures à celles des nouvelles boutiques ne le proposant pas.

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 19 décembre 2013, dans - Boutiques en ligne, - eBooks, eReader Dédicaces, Vidéos, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :