Un article de SaveOnTapestries.com : L’histoire des tapisseries

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Les tapisseries ont occupé une grande part dans les différentes cultures, durant plusieurs siècles. Elles sont un exemple parfait de l’art textile, souvent tissées sur des métiers verticaux. La plupart des gens sont probablement familier avec les tapisseries européennes, comme la Tapisserie de Bayeux. Cependant, les premières tapisseries ont un passé beaucoup plus ancien et remontent aux périodes égyptiennes et incas. Toutefois, ce sont les tisserands français de l’époque médiévale qui ont élevé ce métier au niveau artistique et l’ont inscrit dans l’histoire.

Une des raisons les plus importantes pour lesquelles les tapisseries ont été créées, était de dépeindre les histoires bibliques pendant les 13ème et 14ème siècles. Elles étaient créées et suspendues dans les cathédrales. Le commun des mortels était alors analphabète. Par conséquent, la représentation visuelle d’une histoire importante, dépeinte sur une tapisserie, permettait à celui et à celle qui la voyait de comprendre le message qu’elle portait.

Comme les églises utilisaient les tapisseries pour diffuser leurs messages religieux à travers l’Europe, elles sont aussi devenues les symboles de la richesse utilisés par l’aristocratie au Moyen Âge. Non seulement elles ont un but fonctionnel, en ce qu’elles ont été utilisées pour isoler les murs des châteaux, mais elles ont également couvert diverses ouvertures et pouvaient protéger la vie privée, en servant de rideaux autour des lits. La noblesse voyageait souvent avec leurs tapisseries pour être utilisées comme objets fonctionnels et aussi pour impressionner ceux qui les entouraient.

Les tapisseries représentaient souvent des scènes de la vie quotidienne, des allégories, des histoires bibliques, des scènes de chasse et des batailles. Les tapisseries de chasse ont plus tard constitué les principales scènes de paysage représentées par les tisserands à l’époque de la Renaissance. Les armoiries, les devises et les emblèmes étaient également fréquemment représentés sur les tapisseries. Elles devenaient une image symbolique forte lorsqu’elles étaient placées dans un château ou derrière un trône royal.

Les tisserands ont souvent choisi le coton ou le lin pour créer leurs chefs-d’œuvre. Mais parfois, l’or, l’argent ou les fils de soie étaient tissés dans la tapisserie, en fonction de qui l’avait commandée. Les tisserands de l’époque médiévale extrayaient leurs couleurs à partir de sources naturelles (comme les fleurs, les fruits et les légumes) afin de teindre les fils qui étaient ensuite utilisés lors du processus de tissage. Cela contraignait les artisans à une gamme assez limitée de couleurs. les dessins étaient d’abord esquissées, puis ils étaient adaptés dans leurs œuvres tissées. Au Moyen Age, les tisserands utilisaient souvent leur propre sens de l’interprétation et leur imagination pour créer ces tapisseries.

Les tapisseries ne sont pas seulement des œuvres d’art textile belles à admirer, mais elles servent aussi à illuminer l’esprit et à refléter les valeurs historiques de l’humanité.

Advertisements

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 29 janvier 2014, dans Ed. Dédicaces, Vidéos, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :