Sur le blogue « À propos de tout et de rien » – Laurent Noerel : « Le regard patient du corbeau », une histoire digne de la science-fiction

Aujourd’hui même, notre auteur Laurent Noerel a obtenu une très belle critique de son livre sur le blogue À propos de tout et de rien : « Laurent Noerel : « Le regard patient du corbeau », une histoire digne de la science-fiction ». Ce blog francophone possède un très haut niveau d’achalandage (PR4). Il apporte donc une visibilité importante au livre de l’auteur. Voici un extrait de l’article :

« Un corbeau se maintient sur les pas d’une enfant. La regarde grandir, se transformer en adolescente. Guette dans ses yeux d’étranges manifestations, tandis que l’obscurité donne naissance à d’autres éclats, frémit sous d’autres cris, sous d’autres grondements. Le corbeau attend ».

Ces bouts de mots schématisent en quelques lignes le thème abordé dans ce livre que je viens de terminer cette semaine et que j’ai beaucoup aimé. Il s’agit de « Le regard patient du corbeau » de Laurent Noerel. Cet auteur a en effet écrit plusieurs livres, dont certains d’entre eux ont été édités par les éditeurs Thierry Rollet et Guy Boulianne. Ce roman de science fiction « Le regard patient du corbeau » est publié par les Éditions Dédicaces.

Dans ce roman, l’auteur nous transporte dans l’histoire de certains rescapés de guerre, meurtris par plusieurs guerres civiles. L’une des rescapés fuyant les atrocités de cette guerre a rendu l’âme après avoir donné naissance à une petite fille. Cet enfant verra, dès sa naissance, un corbeau qui se présentera comme son ange gardien. La protégeant, la surveillant, et réveillant aussi en elle d’étrange créatures qui l’emmèneront à poursuivre un plan occulte. Avec des personnages principaux comme Maj Britt, Igor, Féodor et Yohana l’auteur réussit à embarquer ses lecteurs dans un voyage tumultueux, effrayant, plein d’effets surréalistes et d’histoires de vampires. Bref une histoire digne de la science-fiction, comme le genre du roman l’indique.

En combinant plusieurs tons, entre autres un ton lyrique et pathétique, et en utilisant un discours de type narratif l’auteur a réussi lors de ma lecture à captiver toute mon attention, à me plonger dans toutes les scènes, à me faire vivre toutes les lignes que je parcourais.

(…..)

Lire la suite sur le blogue de Soglos >>>>

« Le regard patient du corbeau », par Laurent Noerel.
En vente chez Abebooks : www.abebooks.fr

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 31 janvier 2014, dans - Critique littéraire, Vidéos, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :