Guy Boulianne offre gratuitement son recueil de poésie « Avant-Propos d’un prince fou » jusqu’au 31 décembre 2014 (en téléchargement)

Avant-Propos-Cover-aAvant de devenir lui-même un éditeur, Guy Boulianne débuta sa carrière artistique en tant que poète. En effet, il commença à écrire ses premiers poèmes de façon très sérieuse à partir de l’âge de 18 ans dans le but de les publier et d’entreprendre une carrière dans le milieu des arts. Deux ans plus tard, le 1er octobre 1983, il publiait son tout premier recueil de poésie intitulé « Avant-Propos d’un prince fou », qu’il auto-édita avec ses économies personnelles et qu’il lança à l’Université du Québec à Montréal. C’était pour lui le début d’une longue carrière qui se poursuit toujours aujourd’hui.

Peu de temps après le lancement de ce premier opus, il rencontra le peintre Pierre Corbin qui était alors le directeur de la galerie Frère Jérôme à Montréal. Il devint rapidement son acolyte et se lança dès lors dans l’art pictural abstrait. Plusieurs oeuvres de Guy Boulianne furent exposées et vendues auprès de collectionneurs privés. Ce fut une époque très intense au niveau créatif, alors que la bohème et tous les grands artistes de l’époque se donnaient rendez-vous, tels que l’artiste-peintre Frère Jérôme, le sculpteur Armand Vaillancourt, la poétesse et comédienne Janou Saint-Denis, le poète et compositeur Raôul Duguay, le compositeur Pierre Nadeau (le Gros Pierre) et bien d’autres encore… Guy Boulianne était très actif lors des différents événements culturels comme les lectures publiques à la Place aux Poètes et les performances en direct, dont celles qui eurent lieu aux Foufounes Électriques, à Montréal.

Dès 1983, à l’âge de 20 ans, Guy Boulianne devint l’un des administrateurs du Regroupement des Auteurs-Éditeurs Autonomes. Il prit alors en charge la conception et la réalisation de l’émission télévisée Écriture d’ici chez Vidéotron. Plus tard, il conçut et réalisa l’émission télévisée Plume et pinceau, dans laquelle plusieurs artistes de renom tels que la chanteuse Pauline Julien, le cinéaste Claude Jutra, le comédien Jean-Marie Da Silva, le Frère Jérôme, l’artiste de cabaret Jean Guilda étaient interviewés dans le confort de leurs salons.

En 1987, Guy Boulianne publia lui-même un second recueil de poésie, intitulé « La bataille des saints ». Plus tard, son nom fut inscrit dans le Dictionnaire des poètes d’ici, de 1606 à nos jours, dirigé par Marc-Aimé Guérin et Réginald Hamel, publié chez l’éditeur scolaire Guérin (Québec, Canada).

Un jour, Guy Boulianne décida d’ouvrir sa propre galerie d’art, Imagine, cela après que la galerie Lézart ait pris la relève de la galerie Frère Jérôme durant trois ans. Située sur le boulevard Saint-Laurent, en plein cœur de Montréal, cette galerie était le lieu d’un intense bouillonnement culturel, où les artistes se rencontraient régulièrement pour des happenings les plus fous et les plus dynamiques. La galerie d’art Imagine fut l’objet de plusieurs reportages dans les médias écrits tels que l’hebdomadaire Voir, la Gazette et le Journal de Montréal, ainsi qu’à la télévision nationale, par exemple chez TVA et MusiquePlus.

Après la fermeture de sa galerie d’art en 1990, Guy Boulianne décida de se retirer du domaine public pour se consacrer à des recherches sur l’aspect caché de l’histoire. À partir de ce moment, il s’entoura de livres et explora la mémoire collective et individuelle. Ces recherches l’amenèrent à séjourner en Europe, plus particulièrement en France et en Belgique, ce qui lui permit de renforcer ses pensées. Il séjourna dans plusieurs lieux véritablement mythiques tels que l’abbaye d’Orval, la forêt de Brocéliande et Rennes-le-Château.

À son retour au Québec, il décida de se replonger dans le monde des arts et de créer deux galeries d’art virtuelles (Third Millenium Gallery et Art Investors) dans lesquelles étaient présentés des artistes d’envergure internationale. En 1996, il édita un recueil collectif dans lequel il rassemblait plusieurs auteurs québécois et européen de très grand talent. Ce livre, intitulé Acacia, fut l’objet d’une tournée en France où il était présenté dans une douzaine de villes à travers l’Hexagone. En 1997, il fonda en France le Conseil Franco-Québécois de la Culture qui avait pour objectif de développer les échanges culturels entre la France et le Québec. Deux ans plus tard, il ouvrit une antenne de cette même association au Québec.

Au mois de novembre 2005, Guy Boulianne devint pendant plus de trois ans l’éditeur en chef des éditions Mille Poètes LLC (dans l’état du Delaware, aux États-Unis). Il y diriga tous les aspects de l’entreprise : développement, marketing, édition, graphisme, conception web et plusieurs autres secteurs. Deux ans plus tard, en 2007, il se remit à l’écriture et publia le récit surréaliste « Les Biflides se souviennent » ainsi que le court essai historique « Le Mont du roi » racontant la quête du Saint Graal d’hier à aujourd’hui. Il participa aussi, en 2009, en tant que poète, à l’anthologie française Rêves de Poésie (Les Dossiers d’Aquitaine) en y publiant son plus célèbre poème intitulé « Préface aux dirigeants« .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au mois de mars 2009, Guy Boulianne fondait enfin les Éditions Dédicaces à Montréal, au Québec. La maison d’édition connut dès lors un succès fulgurant et se fit connaître très rapidement à l’échelle internationale. Elle participa dès le début à plusieurs salons du livre au Québec, en France, en Suisse et aux États-Unis. Parmi les auteurs publiés aux Éditions Dédicaces, on retrouve notamment Francine Minville, Jean-François Capelle, Thierry Rollet, Marc Feuermann, Jean-Pierre Makosso, Georges Botet Pradeilles, Jean-Louis Riguet, Jean-Yves Fortuny, Jean-Patrick Mallinger, Pascal Renaudineau, Bernadette Cornette et Marie Laure de Shazer.

Cinq ans plus tard, une branche est ouverte dans l’État du Delaware, aux États-Unis, afin d’apporter encore plus d’expansion à la maison d’édition au sein du milieu littéraire anglo-saxon. Plusieurs contrats sont rapidement signés avec des auteurs en provenance de plusieurs pays dont les États-Unis, l’Angleterre, l’Irlande, la Suède, la Serbie… On y retrouve les auteurs Andreas F. Von Recum (Motorcycle Dreams), Gerald W. Grantham (Redemption for a lonely man), Carol Margaret Tetlow (Out of Practice), Brian Rienzie Wicklin (The story about Rene), Eugene Landon Hobgood (Country Roads. The Internal Life of a Mannish Rascal), Reginald Stott (Heathcity Allegories), Edward J. George (Secrets of Craps and Other Casino Games), Carlos Rubio (Forgotten Objects), Farzana Moon (Poet Emperor of the last of the Moghuls), Aleksandar Krzavac (Media Guy. God Blesses Media, but not Media Professionals), Justin Wilson (The Boy in the Skull Mask) et Danny Gwira (Goju: The Roar of the Tigress. The real self-defense for women only). Plusieurs autres signatures de contrats sont à venir.

Pour terminer, en 2010, Guy Boulianne remportait le Diplôme d’honneur de la francophonie au Concours Europoésie UNICEF, en France. L’année suivante, il créait le Bottin international des professionnels du livre, un réseau social spécialisé s’adressant à ceux qui souhaitent établir des contacts sérieux avec le milieu des professionnels de l’édition. À ce jour, près de 1000 membres y sont inscrits !

C’est donc à un homme de grande expérience que les auteurs confient leurs oeuvres, lorsqu’ils soumettent leurs manuscrits aux Éditions Dédicaces. Il y a maintenant plus de trente ans que Guy Boulianne se consacre coeur et âme aux arts et à la culture, à la littérature et à la poésie. C’est donc quelqu’un de très aguerri, qui en a vu de toutes les couleurs depuis le début de sa carrière professionnelle en 1983. Guy Boulianne souligne lui-même qu’il ne peut « désormais se consacrer qu’aux auteurs qui sont intègres avec eux-mêmes et avec les autres. Des auteurs sérieux avec leur art, et surtout, des auteurs qui ne tentent pas de nuire à autrui dans le seul élan de leur état égocentrique. L’Art ne se bâtissant pas sur l’éphémère, mais bien sur la patience, la tolérance et la longévité ».

C’est donc pour célébrer le 31ème anniversaire de sa carrière et de la publication de son tout premier recueil de poésie, « Avant-Propos d’un prince fou », que Guy Boulianne vous offre celui-ci en téléchargement gratuit jusqu’au 31 décembre 2014. Veuillez cliquez ici pour télécharger ce livre au format PDF.

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 1 octobre 2014, dans - eBooks, Édition, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Merci beaucoup! C’est un cadeau de joie!

    J'aime

  2. Ghislain Couroux

    Je me ferai un devoir de te lire
    Isatis

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :