Distinctions : L’auteur camerounais Hilaire Mbakop distingué en Allemagne, lauréat de l’Adler Entrepreneurship Award 2014

Nous avons le plaisir de vous informer que l’auteur camerounais Hilaire Mbakop est le lauréat de l’Adler Entrepreneurship Award pour les auteurs de cette année. La remise des prix a eu lieu le 6 décembre dernier au Steigenberger Hotel Metropolitan à Francfort-sur-le Main, en Allemagne. A travers l’Adler Entrepreneurship Award, la Fondation de la Jeunesse Africaine (www.ayf.de) basée à Bonn récompense annuellement des personnes ou des entreprises africaines du continent ou de la diaspora qui donnent l’exemple.

Nous vous rappelons que Hilaire Mbakop a récemment publié son tout dernier recueil de poésie intitulé Les faces de la vie, aux Éditions Dédicaces.

L’écrivain camerounais Hilaire Mbakop est le lauréat de l’Adler Entrepreneurship Award 2014. La remise des prix a eu lieu le 06 décembre au Steigenberger Hotel Metropolitan de Francfort-sur-le-Main en Allemagne. La liste restreinte comprenait quatre catégories ayant chacune trois nominés. Mbakop a en effet gagné le prix de la catégorie « Auteurs ». C’est la première distinction qu’il a reçue depuis la sortie de sa première œuvre en 2007.

À travers le prestigieux Adler Entrepreneurship Award, la Fondation de la Jeunesse Africaine basée à Bonn récompense annuellement des personnes ou des entreprises africaines du continent ou de la diaspora qui donnent l’exemple.

trophee

Parmi les lauréats de cette année, Hilaire Mbakop est le seul Camerounais. Il est important de dire un mot sur son éducation et son parcours artistique.

faces-vie_FrontC’est un écrivain bilingue (français – allemand), essayiste, germaniste et romaniste. Il est né le 28 février 1973 à Bangangté au Cameroun. Il fréquenta l’école catholique à Bangangté et Batchingou. Ensuite, il entra au lycée classique de sa ville natale où il obtint le baccalauréat en 1992. La même année, il s’inscrivit à l’Université de Yaoundé I où il fit des études d’allemand et d’histoire. En 1995, il obtint la licence. Peu après, il fut simultanément admis au second cycle de l’université et à l’École Normale Supérieure de Yaoundé.

Son premier voyage à l’étranger remonte à 1996 : à l’âge de 23 ans, il décrocha une bourse d’études du DAAD pour préparer son mémoire à l’Université Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le-Main. En 1999, ce travail qui traite de la problématique de la liberté et de l’individualité à la lumière de deux pièces de Goethe parut chez Tectum à Marbourg. Quatre ans plus tard, Mbakop obtint le doctorat à la même université avec une thèse sur les pamphlets d’André Gide et d’Heinrich Mann.

Influencé par ces auteurs et les valeurs du christianisme – fréquentation de l’école catholique, bourse de recherche doctorale de l’office universitaire catholique –, il a créé quelques ouvrages littéraires qui dénoncent l’injustice : Mambés Heimat (roman, 2007) fustige le fossé entre les riches et les pauvres au Cameroun, La mort d’un handicapé (roman, 2010) le manque de compréhension d’une société anonyme envers les difficultés des personnes handicapées, Les étrangers noirs africains (roman, 2011) la discrimination des ressortissants d’Afrique noire en Allemagne. Le drame social Das zerstörte Dorf (2010) est une plainte contre les gens de Bali-Nyonga qui rayèrent le village Bawock Mfeu Ngafa de la carte en 2007. Dans le drame historique Das Hexagon und seine Mittäter I (2011), la France et ses larbins camerounais se retrouvent sur le banc des accusés pour massacre des Bassas dans la seconde moitié des années 1950, et dans Das Hexagon und seine Mittäter II (septembre 2014), ils se retrouvent sur le banc des accusés pour génocide des Bamilékés entre 1959 et 1971.

En 2010, Mbakop publia les Holzfeuermärchen (Contes du feu de bois) qu’il avait recueillis trois ans auparavant. Dans la préface, il dit avoir couché sur le papier ces histoires transmises oralement pour que tout le monde y ait accès, et ajoute que la forme écrite garantit que cet élément du patrimoine passera à la postérité. Ces contes sont une facette de la culture medúmbà dont il présente la richesse dans son autobiographie Mon enfance et ma jeunesse qui parut également en 2010. Sa toute dernière œuvre c’est le recueil de poèmes Les faces de la vie (octobre 2014).

L’engagement sociopolitique de Mbakop ne s’exprime pas seulement à travers ses livres, mais aussi à travers ses articles de journal et les nombreuses interviews qu’il accorde aux médias. En raison de son anticonformisme, il est vilipendé et rejeté. Il vit et travaille comme écrivain indépendant à Bamenda. Il est le président de l’Association des Écrivains Africains de Langue Allemande dont il est le cofondateur.

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 14 décembre 2014, dans - Concours, Événements, Vidéos, et tagué , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. A reblogué ceci sur jean-louis.riguet-librebonimenteuret a ajouté:
    Hilaire Mbakop, auteur des éditions Dédicaces, distingué en Allemagne !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :