Renaud-Bray acquiert la chaîne de magasins Archambault

Radio-Canada Québecor annonce la vente des activités de vente au détail de sa filiale, le Groupe Archambault, à sa concurrente Renaud-Bray. Renaud-Bray met ainsi la main sur les 14 magasins Archambault, le portail Archambault.ca de même que sur la librairie de langue anglaise Paragraphe. La transaction demeure conditionnelle à l’approbation du Bureau de la concurrence. Québecor continuera d’assurer la gestion de l’ensemble des actifs du Groupe Archambault dans l’intervalle.

Renaud-Bray prévoit maintenir la bannière Archambault comme entité distincte. Le président de Renaud-Bray, Blaise Renaud, entend ainsi miser sur la renommée d’Archambault pour maintenir l’offre de la bannière. « Fondée il y a près de 120 ans, Archambault s’est d’abord imposée comme un leader dans le domaine de la musique et du cinéma, puis a étendu son offre de produits de divertissement aux livres », a déclaré M. Renaud par voie de communiqué. « Archambault est aujourd’hui une bannière reconnue qui figure parmi les entreprises les plus admirées des Québécois. »

L’acquisition d’Archambault permettra d’« assurer une plus grande vitalité à notre secteur d’activité et, par le fait même, à l’ensemble de la chaîne du livre », a ajouté M. Renaud.

« Le secteur de la vente au détail a dû relever d’importants défis en raison de l’évolution des technologies et de l’apparition des plateformes numériques, des bouleversements qui ont provoqué un changement des habitudes chez les consommateurs », a déclaré le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Dion. « Aujourd’hui, la concurrence ne se retrouve plus de l’autre côté de la rue chez le détaillant, mais provient de grands joueurs internationaux. » M. Dion s’est dit heureux que la transaction permette à l’entreprise de demeurer entre aux mains d’intérêts québécois. « Renaud-Bray a su faire sa place pour développer le marché de la culture francophone et offrir des produits de qualité aux gens d’ici », a-t-il ajouté.

Québecor assure qu’il demeura un joueur important de la culture québécoise, surtout grâce à ses 18 maisons d’édition, dont Les Éditions de l’Homme, Libre Expression, L’Hexagone, VLB Éditeur, Les Éditions du Trécarré, Les Éditions de la Bagnole. Rappelons que Québecor possède également les Messageries A.D.P. – filiale de diffusion et de distribution – et les Éditions C.E.C. – maison d’édition scolaire. Du côté musical, Québecor demeure à la tête de Musicor et Select.

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 19 mai 2015, dans - Librairies, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :