Francophonîquement vôtre, par Jean Pierre Makosso: L’exploration dans un univers splendide

Écrit par Jacob Fletcher : Imaginez, si vous pourrez, l’expérience qui suit: disons que vous avez trouvé un livre. Ceci a l’air incroyable. La couverture est formidable, vous êtes intéressé(e) par l’intrigue détaillée en arrière du livre, et vous savez déjà que vous l’adorerez. Ensuite, vous ouvrez le livre… et vous trouvez que tous vos rêves se sont brisés: le livre est bien pire qu’il le paraît.

Tant pis. Toutefois, pouvez-vous conserver cette expérience dans votre esprit? OK: vous l’avez en tête. Maintenant, oubliez ça, toute cette affaire désagréable. Rappelez-vous de toutes les expériences que vous avez eues avec de mauvais livres — votre excitation avant que vous les ayez lus, qui ne finissait que par la déception; votre malheur qui grandissait plus vous lisiez; ensuite, ayant fini de le lire, votre colère envers vous-même pour avoir perdu votre temps — et oubliez-les.

Oubliez-les, tout de suite, car Francophonîquement vôtre — le livre dont nous parlons aujourd’hui — vous fera oublier toutes les terribles expériences que vous avez eues avec la littérature.

Pourquoi? La raison est simple. Francophonîquement vôtre, anthologie de poèmes écrit par le créateur congolais Jean Pierre Makosso, n’est pas seulement bien écrite: c’est également un ouvrage excellent, très évocateur, au point que vous ne pourrez arrêter de le lire. Ses nombreux poèmes racontent à la fois sa biographie et les subtilités de la langue française avec une grâce et une habileté incroyables. Que Makosso vante la beauté de la langue française ou qu’il nous encourage à aider et à soutenir les moins fortunés, il n’y aucun doute qu’il a beaucoup de talent. Il emploie des images de la nature et de la famille avec beaucoup d’habileté, nous plongeant de plus en plus profondément dans ses propres mondes : sa croissance au Congo, les intersections entre les personnes et la Terre, et les relations entre les gens et les œuvres d’art, parmi d’autres. Un pas à la fois — presque comme s’il voulait nous guider avec un seul secret à la fois, afin d’accroître notre curiosité — Makosso y ajoute des fragments d’histoire, des morceaux de réflexion.

D’abord, Makosso a appris l’art de raconter des histoires de sa mère, M M’M’kayi, et il emploie ce moyen de son mieux possible : il utilise la musique et le langage de la francophonie pour raconter son histoire de vie. De son enfance à son adolescence, en passant par son temps passé en tant que jeune homme, toutes les bases sont couvertes ici — et toutes décrites avec de belles images et des combinaisons très évocatrices de mots et de phrases. Il utilise la rivière Kouilou-Niari, une rivière importantissime dans son pays d’origine, la République du Congo, pour illustrer le flux de sa vie de sa naissance jusqu’à aujourd’hui.

Tout au long des poèmes, Makosso emploie les mots pour nous montrer à quel point la vie peut être belle, splendide, étonnante, merveilleuse. Il y a d’innombrables choses à apprécier et à découvrir ici sur Terre, et c’est ce genre de poésie qui fait en sorte que notre admiration pour notre propre univers résonne au plus profond de nous. Makosso construit et récrée des scénarios émotionnels et métaphoriques qui lui sont proches et personnels: son appréciation pour les auteurs et les créateurs qui l’ont précédé, l’importance de se défendre dans un monde qui ne vous comprend pas, et la joie de vivre dans un monde rempli d’art, de vie et de couleur.

Il y a quelque chose de merveilleux dans la langue française, qu’elle serve de lingua franca pour des nations aussi éloignées que la Belgique, le Vietnam et Haïti; pour éduquer les enfants du Québec et de la Nouvelle-Angleterre lors de leurs premiers voyages dans le bilinguisme; ou simplement comme nouveau moyen de communication. Notamment, le français est une langue florissante, omniprésente et courageuse. Tous ces aspects de la langue française sont également abordés dans l’anthologie: Makosso détaille des paysages saisissants tirés du cœur de l’Afrique francophone, discute de la vérité que l’on peut trouver dans le langage, et exprime son appréciation pour les écrivains et les créateurs francophones du monde.

Un survol de la vie de l’auteur

Jean Pierre Makosso Muän Mâ M’kayi est né à Pointe-Noire, en République du Congo. Fait intéressant: il n’est pas seulement un poète. Il est aussi romancier, conteur, metteur en scène et acteur de théâtre. À l’origine, il avait reçu une éducation pour être enseignement, mais il était d’avis que travailler dans l’industrie était plus difficile qu’il ne s’attendait, et se concentrait plutôt sur la danse et la narration. Dans les années 1990, il travaillait pour Punta Negra, créant des ateliers et des spectacles basés sur la culture africaine. Et aujourd’hui, il participe à des spectacles de contes et de danse partout sur le continent africain, dans tout le Canada, en Suisse et en France. Il vit actuellement dans la province canadienne de la Colombie-Britannique; il travaille pendant la journée en tant qu’écrivain et monteur de pièces de théâtre destinées aux spectacles dans les écoles secondaires et les universités du Canada.

Il a également fondé Makosso Village. C’est une entreprise culturelle, dont le travail consiste à donner des ateliers dédiés aux arts (écriture, conte, théâtre, lecture scénique) partout au Canada.

Francophonîquement vôtre: Un livre que tout le monde devrait lire

Bref, Francophonîquement vôtre est une charmante et rafraîchissante anthologie de beaux poèmes du poète très artistique (et très accompli) Jean Pierre Makosso. Il emploie une imagerie et un phraséologie vives et évocatrices pour raconter l’histoire de la vie de son auteur, mais — plus que cela — il emploie ces mêmes mécanismes habiles pour nous expliquer à quel point la vie est spectaculaire, si nous prenons le temps d’apprécier sa pure beauté, et applique ce même sentiment d’admiration au monde en entier.

Si vous aimez vous émerveiller avec les secrets de l’univers — ou si vous désirez simplement, en général, profiter de la poésie francophone de grande qualité — vous devriez lire cette anthologie Vous pourrez en apprendre beaucoup, et ces leçons émerveillées resteront dans votre esprit lors des années à venir. Car une chose est vraie à propos de Jean Pierre Makosso: il sait comment sait manier le mot écrit pour vous faire ressentir de purs sentiments d’émerveillement, de joie et de félicité.

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 24 octobre 2017, dans - Critique littéraire, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :