Les Enfants de Moloch, par Stéphane Desroches

ISBN : 978-1-77076-666-2
Format : 592 pages, 6 x 9 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Alberta Prescott était ce genre de femme quasi parfaite; indépendante, énergique, résolue, éclairé, humaniste et un tantinet excentrique. Lorsqu’une connaissance lui fit part de ses malheurs, elle fonça tête baissée dans ce qui s’avéra être une aventure extrêmement dangereuse…

Son amie, Mylène n’avait pas eu un passé très sein et une enfance très rose! Trois ans plus tôt, un mystérieux médecin la convainquit de devenir mère porteuse pour des gens riches et célèbres. Des millionnaires voulant rester dans l’anonymat le plus total. Au terme de sa grossesse, on lui promettait un généreux boni en échange de son silence! Très vite, l’atmosphère devint malsaine et Mylène se retrouva retenue contre son gré dans un endroit qui servait de pouponnière à une organisation criminelle qui se spécialiserait dans des adoptions illicites… On lui interdit de voir sa fille et l’on arracha l’enfant à l’amour maternel de sa mère biologique. Mylène fut meurtrie dans son âme et ressentit une affreuse mélancolie, une solitude qui ne cicatrisait pas… Deux ans avaient passé depuis la naissance de la petite Pamela. L’impétueuse Alberta, dilettante et altruiste de nature, se mit en tête de retrouver la trace des parents adoptifs et de réconcilier ce qui ne semblait nullement négociable… Le droit génétique et biologique d’une mère qui crut au marchandage de la vie et les acquis des parents adoptifs qui ont, en toute connaissance de cause, choisi un bébé via un groupuscule qui œuvrait dans la clandestinité?

Pour Alberta, c’est la voie de la justice et du bien qu’elle voulait suivre… Mais parfois les ténèbres et les mystères ombragent ce qui se voulait pourtant si simple! Elle affrontera des périls mortels et de grands dangers pour faire éclater la vérité au grand jour…

Mais quelle vérité?

Le roman « les enfants de Moloch » est une histoire intégralement noire qui impose un indubitable questionnement sur les pièges de la facilité moderne et de ses convenances morales choisies à la carte. L’œuvre ne se veut nullement être une apologie de nos valeurs contemporaines ou une critique de notre manière de vivre… Mais il arrive parfois que la vérité soit plus terrifiante que l’horreur des films d’épouvantes parce qu’elle se vit au quotidien!

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Écrivain au col bleu du grand Montréal urbain qui se passionne pour l’écriture intuitive sans prétentions. Cancre chronique sans parcours académique, il réussit à vaincre sur le tard ses lacunes littéraires à force de travail et d’efforts. Autodidacte développant un style unique bien à lui. S’inspirant de faits divers et de chroniques macabres pour tisser ses histoires fictive d’une criante réalité. Mélangeant subtilement le genre d’épouvante à la H.P. Lovecraft, la terreur incisive d’un Clive Barker, les intrigues à la Agatha Christie, les tergiversations occultes de Dennis Wheatley et l’imaginaire initiatique et époustouflant de Dan Brown.

PRIX : 34.60 $CA

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 25 octobre 2017, dans - Nouvelles parutions, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Stephane Desroches

    Merci Éric pour ce beau message d’encouragement

    J'aime

  2. Excellent livre, avec une intrigue surprenante. Un must pour tout amateur de suspense qui se dévore comme un film!
    Merci pour ce joyaux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :