Archives de Catégorie: – Nouvelles parutions

Chemins de mémoire, par Maurice Joncas

ISBN : 978-1-77076-664-8
Format : 176 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Durant mon enfance, nous avons souvent emprunté des « chemins de traverse », au cours de nos gambades quotidiennes. Ces raccourcis, plus courts que ceux où nous cheminions officiellement, en compagnie de nos compagnons plus âgés, nous facilitaient les choses, au plus beau de nos jeux, de nos randonnées en nature, à la recherche de petits fruits et de la lumière.

Aujourd’hui, je dois avouer que cette définition toute simple a changé quelque peu. Ils sont devenus des « chemins de mémoire ». Ils sont remplis de couleurs, de mots, de poésie, de rêves ou de chagrins.

En écrivant ce long poème, j’ai fait souvent appel à ma petite étoile, pour qu’elle me guide sur mes chemins de mémoire et dans les dédales profonds de mon cœur, tatoué de bien belle manière. Ce long poème, c’est un legs unique, pour vous, unique à ce que je suis, à ce qui m’est propre et à ce que j’ai réalisé avec amour et travail, durant toute ma vie. « Chemins de traverse ou chemins de mémoire », peu importe. C’est la vie qui s’est chargée de sculpter ma volonté et mon désir de vivre. Je vous les offre, en toute quiétude.

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Maurice Joncas est né à Pointe-Jaune, petit village nord-côtier de la Gaspésie. Après des études classiques à Gaspé et universitaires à Trois-Rivières, Winnipeg Montréal et Québec, il revient à dans sa région pour y travailler dans le domaine de l’enseignement de la langue française durant trente-cinq ans. Retraité depuis 1996, il partage son temps entre l’écriture, la peinture, la musique et le théâtre. Il a déjà publié une vingtaine de livres, parmi lesquels on retrouve des œuvres poétiques, des essais, des œuvres collectives d’auteurs et une trilogie romanesque.

En 1988, Maurice Joncas recevait le prix Mérite Culturel Gaspésien, décerné par la Société Historique de la Gaspésie pour l’ensemble de son oeuvre et en reconnaissance pour sa contribution exceptionnelle au développement culturel de la Gaspésie. En mai 1996, il devenait le récipiendaire de la Médaille d’Argent de l’Ordre du Mérite de la Fédération des Commissions Scolaires du Québec, pour services rendus à l’éducation au Québec.

PRIX : 19.20 $CA

Publicités

Eclats d’instants, par Opaline Allandet

ISBN : 978-1-77076-662-4
Format : 108 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

J’ai découvert la poésie de Adélaide Crapsey (1878-1914), poétesse américaine qui a été influencée par la poésie d’expression japonaise (haïku et tanka). Elle a crée une forme originale de poésie appelée « cinquain » car celle-ci comprenait cinq vers. Ses poèmes étaient composés de deux puis quatre puis six puis huit syllabes, puis de deux syllabes pour terminer (2,4,6,8,2).

J’ai tenté d’écrire selon sa méthode car j’ai été séduite par cette forme d’expression : chaque cinquain représente un instant, ou une image, où peut transparaître un sentiment ou une réflexion (les miens en l’occurrence). Ces poèmes doivent essayer de relier le réel à l’imaginaire.

Ces poèmes ne se succèdent pas, bien qu’ils soient numérotés. Mais ils tiennent tout de même compte des saisons, comme dans la poésie japonaise traditionnelle.

— Opaline Allandet

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Née à Besançon, Opaline Allandet réside toujours dans cette ville. Attirée par les sciences humaines, elle a obtenu un diplôme de travailleur social, ainsi que celui de conseillère conjuguale et familiale. Elle a exercé au Centre Hospitalier Universitaire de Besançon jusqu’en 2003, date à laquelle elle s’est arrêtée pour se consacrer à la littérature, sa véritable passion. En 2001, elle commence à écrire des poèmes en style libre, et depuis cette date, elle a publié 4 recueils de poésie aux Editions Dédicaces.

Passionnée également par l’Histoire, elle a écrit des romans d’inspiration historique. Ce sont des romans fictifs qui se réfèrent à un contexte historique réel : « Godefroy-le-Cruel », « Quentin-le-Rebel » et « Ulric-le-Fourbe ». Ces livres ont aussi été traduits en anglais et publiés par le même éditeur. Elle a écrit également trois romans policiers. L’auteur est membre de la Société des Gens de Lettres à Paris.

PRIX : 18.20 $CA

%d blogueurs aiment cette page :